Psaume 125. Qui met en Dieu son espérance

Dieu est la défense et la sûreté de Jérusalem.


1. Qui met en Dieu son espérance,
Jamais ne tombera,
Ni ne chancèlera:
Telle sera son assurance,
Que Sion, mont ibranlable,
N’est pas plus stable.

2. Comme Jérusalem est ceinte
De monts, de toutes parts,
Ainsi que de remparts;
Ceux qui du Seigneur ont la crainte,
À leurs côtés, pour leurfense,
Ont sa présence.

3. Ce n’est pas pour toujours qu’il laisse
Les siens entre les mains
Des tyrans inhumains:
Il ne veut point que leur faiblesse,
Les expose, dans leur mire,
À lui déplaire.

4. Ô grand Dieu, bénis les fidèles;
Et laisse les pervers,
Dans leurs sentiers couverts,
Se perdre comme des rebelles.
Fais qu’en paix Israël fleurisse,
Par ta justice.

Psautier de Genève (1729)