Psaume 123. Vers toi, grand Dieu, qui règnes dans les cieux

Prière de l’Église affligée.


1. Vers toi, grand Dieu, qui règnes dans les cieux,
Nous élevons nos yeux.
Le serviteur appelle en sa souffrance
Son maitre à sa défense;
Et la servante, aussitôt qu’on la blesse,
A l’œil sur sa maitresse;
Ainsi, sur Dieu nos yeux sont arrêtés,
Implorant ses bontés.

2. Hélas! Seigneur, apaise ton courroux,
Et prends pitié de nous.
Nos ennemis nous accablent d’injures
Et piquantes, et dures:
De traits perçants sans cesse ils nous déchirent;
Nos âmes en soupirent;:
Et qui pourrait supporter les mépris
De ces lâches esprits?

Psautier de Genève (1729)