Psaume 112. Heureux qui révère avec crainte

Le bonheur de l’homme charitable.


1. Heureux qui révère avec crainte
Du Seigneur la majesté sainte,
Et qui suit sa loi salutaire!
Sa famille sera puissante;
Dieu rendra toujours florissante
La maison qui cherche à lui plaire.

2. Sa postérité vertueuse
Sera toujours riche et nombreuse,
Et sa félicité durable.
Dieu, dans la nuit la plus obscure,
Lui montre sa lumière pure,
Le voyant juste et charitable.

3. L’homme de bien et donne et prête,
Il est sincère en ce qu’il traite,
Sa conduite n’est point douteuse;
Et de celui qui fuit le vice,
Et qui n’aime que la justice,
La mémoire est toujours heureuse.

4. Jamais une attente incertaine
Ne tint son esprit à la gêne,
Car en Dieu seul il se confie;
Et, tranquille en sa conscience,
Il attend sans impatience
Que Dieu ses ennemis châtie.

5. Ses biens largement il dispense
À ceux qui sont dans l’indigence;
Jamais sa vertu ne se trouble:
Et si de l’abattre on s’efforce,
On sent à la fin que sa force
Dans les maux même se redouble.

6. Les méchants, d’un œil plein d’envie,
Voyant la gloire de sa vie,
En grincent les dents de colère;
Et, trompés par leur injustice,
Ils n’ont pour fruit de leur malice
Que confusion, que misère.

Psautier de Genève (1729)