Trouver un psaume :

17/03/2017

PSAUME 57 : Viens, Seigneur, viens, et prends pitié de moi


2. Au Dieu très-haut mon cri s’adressera,
Qui de son trône à mon aide enverra
Sa sainte grâce et sans foi, que j’implore;
De mes frayeurs il me délivrera,
Rendant confus celui qui me dévore.

3. Mon âme, hélas! vit parmi des lions,
Des boutefeux, de lâches espions;
Leur dent maligne est une lance aiguë;
Leur langue prompte aux accusations,
Un trait qui blesse, une flèche qui tue.

PAUSE

4. Élève, ô Dieu, ta grandeur sur les cieux;
Qu’en l’univers ton nom soit glorieux.
Dans leurs filets ils m’ont voulu surprendre;
Et sous mes pas, ces lâches envieux
Avaient dressé leurs pièges, pour me prendre.

5. Mais les voilà tombés dans leur fossé;
Mon cœur en sent son espoir redressé,
Mon cœur en est tout rempli d’assurance;
Et connaissant que tu m’as exaucé,
Je chanterai ta force et ta clémence.

6. Maintenant donc, ma langue, éveille-toi;
Mon luth, ma harpe, approchez-vous de moi.
Au point du jour le repos j’abandonne,
Et devant tous je veux, mon Dieu, mon Roi,
Que ta louange en ma bouche résonne.

7. Jusques au ciel s’élève ta bonté
Jusqu’à la nue atteint ta vérité.
Montre d’en haut tout l’éclat de ta gloire;
Fais qu’en tous lieux ton grand nom soit chanté,
Et qu’à jamais en vive la mémoire.

(Psautier de Genève 1729)